18-06-12

Repressie: tegenbetogers van extreem-rechtse betoging hard aangepakt

17.6.12Betogingen.jpg

Tegenbetogers van de extreem-rechtse betoging op 17.6.2012 te Brussel werden hard aangepakt. Het is een voorsmaakje voor wat iederéén die niet akkoord gaat met de anti-moslimcampagne en het repressieve regeringsbeleid, nog te wachten staat...


03:10 Gepost door Werkgroep Morkhoven in Actualiteit, België, Brussel, extreem-rechtse betoging, repressie | Permalink | Commentaren (3) |  Facebook |

Commentaren

Manifestation antifasciste sauvagement réprimée par la police bruxelloise !


17 juin 2012 Bruxelles,

Manifestation antifasciste sauvagement réprimée par la police bruxelloise !

Cette après-midi une manifestation pacifique qui voulait s’opposer à la manifestation fascisante du parti populaire et de la milice fasciste Nation a été brutalement attaquée par les forces de l’ordre. Résultat, 25 arrestations, plusieurs blessés et 3 militants aux urgences.

Les Jeunes FGTB et la Jeunesse Ouvrière Chrétienne voulaient dénoncer l’instrumentalisation d’un fait divers par le Parti Populaire, alors que ce dernier n’hésite pas à collaborer avec des organisations fascisantes et donc participe à la même dynamique que ceux qu’ils prétendent dénoncer. La manifestation du Parti Populaire était parsemée de slogans racistes et islamophobes, ce qui n’a pas provoqué de réaction de la police alors même que ce type de propos est répréhensible. Si l’on veut dénoncer le fascisme, il faut les dénoncer tous ! Le PP a une vision autoritaire de la société et comme sharia4Belgium ils veulent imposer leurs visions et leurs valeurs aux autres, par la force s’il le faut.

Le chantage auquel est soumise la population arabo-musulmane de Belgique est à ce titre complétement odieux et raciste. Demande-t-on à Elio Di Rupo de s’excuser des dérapages de la ligue du Nord parce qu’il est d’origine Italienne ? Pour le Parti Populaire et ses alliés de Nation et du FN, tous les musulmans sont des intégristes sauf s’ils démontrent le contraire. De la même façon, pour Sharia4Belgium tous les occidentaux sont des mécréants à attaquer. Les deux s’appuient donc sur la même logique.

Pour des organisations de jeunesse progressistes comme les nôtres il était donc inconcevable de laisser un fascisme s’exprimer sous prétexte qu’il en dénonce un autre. La police et les autorités de la ville n’étaient manifestement pas du même avis. En effet, alors que nous tentions de rejoindre la manifestation du PP afin d’exprimer notre désaccord, nous avons été violemment chargé et littéralement battus par une vingtaine d’agents comme les images diffusés dans la presse le montrent[1].

Un des coordinateurs de la section bruxelloise des Etudiants FGTB ressort de l’hôpital avec des points de suture dû à un coup reçu à la tête et un jeune de la JOC a une commotion et doit rester une semaine au calme. Aucune des actions des manifestants ne peut justifier une telle violence.

Cette intervention était parfaitement disproportionnée et absolument pas nécessaire. Elle est d’autant plus scandaleuse que la milice fasciste de Nation était quant-à- elle escortée par un cordon de policiers, au carrefour Trône. Ils avaient pourtant enfreint la loi en scandant des propos racistes instants à la haine. Ce deux poids deux mesures est extrêmement inquiétant. Dans le contexte de l’augmentation des faits de violence par la police et de la contamination de l’échiquier politique par les idées racistes de l’extrême droite ces faits sont très préoccupants, et nous attendons une clarification rapide et décisive de la part des autorités.

Contact JOC : Jalil Bourhidane – 0472 / 21 44 75

Contact Jeunes FGTB : Ghislain Mathieu – 0470 / 81 39 37


[1] Voir vidéo et article RTL http://www.rtl.be/videos/Video/399594.aspx // Vidéo et article RTBF : http://www.rtbf.be/info/belgique/detail_le-mouvement-d-extreme-droite-nation-s-invite-a-la-manifestation-du-pp?id=7788642

http://www.stop-repression.be/repantifa/

Gepost door: Morkhoven | 18-06-12

Reageren op dit commentaar

Thielemans demande une enquête sur les violences policières
BRUXELLES LUNDI 18 JUIN 2012

Deux militants antifascistes ont été blessés alors que les policiers les tenaient éloignés de la manifestation du Parti populaire contre le « fascisme vert ».

Le bourgmestre de Bruxelles-ville Freddy Thielemans (PS) déplore les incidents qui ont eu lieu lors des manifestations qui se sont déroulées dimanche. Il a demandé à ce qu’une enquête ait lieu afin de faire toute la lumière sur le déroulement de l’intervention policière qui visait à empêcher la confrontation, a-t-il indiqué dans un communiqué.

Les manifestations du Parti Populaire et du mouvement anti-fasciste étaient autorisées dimanche. Les instructions données aux forces de polices étaient d’éviter la confrontation entre les manifestants et ce afin de garantir la sécurité de chacun.

Freddy Thielemans tient néanmoins à rappeler qu’il y a plus de 700 manifestations revendicatives par an sur le territoire de Bruxelles-ville qui se déroulent sans incidents et ce grâce à l’excellent travail de la police de Bruxelles. Son objectif est et restera toujours de garantir l’équilibre entre la liberté d’expression et l’ordre public.

De son côté, Eric Jadot, député fédéral Ecolo, interpellera prochainement la ministre de l’Intérieur, Joëlle Milquet. « Sans juger ce qui a poussé les policiers à agir comme ça, il y a de quoi être surpris de les voir charger des manifestants de cette façon dans le métro. » Il semble donc normal pour Eric Jadot de s’interroger sur les ordres qui ont été donnés. « On laisse des militants d’extrême droite déambuler dans les rues de Bruxelles mais on s’en prend à une manifestation anti-fasciste ? » s’interroge-t-il.

Pour rappel, le mouvement Nation a rallié la manifestation du parti populaire, place Royale, dimanche à 11 heures.

La jeunesse FGTB et la JOC ont organisé une contre-manifestation, à la même heure, place Poelaert. Avec des slogans « Pas de fachos dans nos quartiers », ils ont réussi à rejoindre la première manifestation à Trône, en passant par le métro. Les policiers sont alors descendus en nombre dans la station et ont procédé, avec violence, à une trentaine d’arrestations administratives. La police locale de la zone Bruxelles-Ixelles et la police fédérale ont alors déployé leur force pour isoler les groupes du mouvement Nation et des jeunes syndicalistes.

Belga

http://mobile.lesoir.be/actualite/belgique/page_11163_922015.shtml

Gepost door: Morkhoven | 19-06-12

Reageren op dit commentaar

'Le consensus démocratique'...

"Nation et ces militants gauchistes sont les deux faces de la même pièce. Ils entretiennent tous les deux un discours violent, agressif, antisémite et refusent le consensus démocratique dans lequel le PP s'inscrit", déclare Mischaël Modrikamen, le président du Parti Populaire.

Le Parti Populaire (PP) se profile comme "partenaire de la N-VA" au niveau national et fait du scrutin communal d'octobre un enjeu fédéral.

Gepost door: Morkhoven | 20-06-12

Reageren op dit commentaar

De commentaren zijn gesloten.